dans un monde idéal l'HUmanité n'existerait pas

  • w-facebook
1/3

cONCERTs

Multi instrumentaliste, chanteur et producteur, Seth XVI est un artiste autodidacte complet qui conjugue les talents au présent.

Originaire de Lyon, il se fait rapidement remarquer par le label DDM Recordings (Møme, Blow, Inclose…) chez qui il signe en janvier 2017. S’en suit la parution d’un premier EP, « Symbolic », en avril, une signature chez Allo Floride en mai, avant de revenir moins d’un an plus tard avec PULP, second EP prévu pour mars 2018.

Au delà des singles Give It All et Come & See plébiscités par de nombreux médias et radios (Nova, France Inter, FIP, Libération, Tsugi…), et approchant tous deux le million d’écoutes en streaming, Symbolic est une invitation à découvrir un univers riche et métissé.

Il poursuit ainsi l’exploration d’un univers singulier, sincère, et renforce la symbiose entre électronique et acoustique autour de sa voix, élément emblématique du projet.

NARA

Quatuor Deep Pop Orientale basé à Lyon, Nära symbolise le mariage des cultures entre Orient et Occident.

Nourri par les origines de ses membres allant de la Chine à la France avec comme pierre angulaire la Tunisie, leur musique conte la quête d’une harmonie. Chacun des quatre artistes contribue par sa culture et ses expériences à la création d’un son riche et métissé.

La pop française (Blow) et l’electronica (Darkside) s’imprègnent de la Hadhra et du Malouf tunisiens. Le rythme est précis, tellurique. Le chant, rond et chaud, puise dans la terre brûlée. L’élégance des mélodies hypnotiques s’enracine dans le corps, charnelles.

Mousiqa Key Nära signifie : “ La musique pour que nous voyions, que nous ouvrions les yeux ”. Le quatuor nous montre le chemin, celui d’une musique pleine d’espoir où résonne leur identité sonore brute.
Leur EP Home is Everywhere, livré en tunisien, en arabe littéraire et en anglais, est prévu pour Février 2019. Il nous invite à un voyage introspectif vers l’apprentissage et l’acceptation.

Chaque chanson décrit une étape de ce long chemin, pour arriver à une plénitude envoûtante et sincère : le sentiment harmonieux d’appartenir au commun. Ces vibrations nomades y affranchissent les peuples de leurs barrières pour que résonne une géographie du sensible.